~Beyond Mysteries~

{A secret place like no other one}: When the legends become reality...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vilain petit caillou ! [ RES ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Mer 23 Avr - 18:58

Le soleil se couchait sur Atlantis laissant peu à peu place à une lune bien ronde et la journée avait été, comme souvent, ensoleillée et chaude. Le sable des plages était sûrement encore tiède et les derniers surfer quittaient l’eau qui peu à peu se rafraîchissait. Bizarrement ce soir le ciel se couvrait et une atmosphère chaude et pesante se mettait en place, un orage était-il à prévoir ? Cela ne dérangeait nullement Lucas qui adorait l’odeur de la pluie et le bruit qu’elle faisait lorsqu’elle claquait sur le pavé. Cette idée lui mit un petit sourire aux lèvres et il quitta sa petite maison de bois en décidant d’aller faire un tour. Puis, en marchant il se rendit compte qu’aucune route de cette île n’était faite de pavé … contrairement à New York. C’est idiot à qu’elle point cette subite révélation a pu l’emmerder ! Il continua pourtant à faire son petit tour car il faut avouer, même si la nostalgie de New York le touchait subitement, les paysages s’étendant sous ses yeux étaient magnifiques. Le ciel baignait dans une marre orangée tirant le rouge et le violet à certains endroits, lumière provoquée par le soleil se couchant. Et de lourds nuages noirs faisaient leur apparition assombrissant le ciel un peu plus.

Lucas décida d’aller dans un coin un peu reculé, un vaste terrain où les grandes herbes sauvages arrivent jusqu’à la taille. Il n’était venu qu’une fois ici, mais ce lieu lui plaisait, c’était sympa et en s’allongeant, on avait réellement l’impression d’être ailleurs et caché de tout car, pour voir quelqu’un allongé dans ces herbes c’est mission impossible vous risqueriez plutôt de lui marche dessus sans le voir ! D’ici on voyait la grande forêt de l’île, certaines légendes qu’il avait entendu depuis son arrivée disaient qu’elle était soit disant maudite ou hantée. À vrai dire le jeune brun n’y croyait pas trop, il voulait bien croire qu’elle foutait vraiment les boules mais de là à être maudite il faudrait qu’il voir quelque chose de vraiment … surnaturel de ses propres yeux pour y croire.

Bref, Lucas s’allongea dans ses herbes, croisant ses bras sous sa nuque et regardant le ciel. Il était habillé d’un jean très sombre ni trop moulant ni trop large, juste ce qu’il faut pour révéler ses jolies formes sans faire de lui quelqu’un d’efféminé. Mais à vrai dire, en choisissant son jean tout à l’heure il n’avait pas pensé à tout ça. En haut, il portait simplement une chemise fine, à manches courtes, de couleur vert kaki dont les premiers boutons étaient ouverts. Il trouva quelques cailloux à portée de sa main qu’il lança au hasard dans les herbes l’entourant. A ce moment précis il était plongé dans ses pensées, dans un autre monde bien loin de celui là et pourtant il ne savait même pas trop lui-même à quoi il pensait tellement qu’il était parti loin ! C’est pour vous dire … C’est un petit « aïe !!! » qui le tira de ses songes. Effectivement, machinalement il continuait de lancer des cailloux mais, il faut croire vu le petit bruit qu’il venait d’entendre, que celui là n’était pas tombé dans l’herbe car, l’île à beau être mystérieuse, jusqu’ici l’herbe ne parle pas ! Il se demanda qui avait bien pu recevoir son caillou mais, l’attente ne dura pas longtemps, alors qu’il était encore allongé, il vu apparaître une silhouette qui lui était familière entre ses grandes herbes.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Evans
♥Adminette et nénaine forever♥


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 26
Age du perso : 20 ans
Depuis combien de temps êtes vous sur l'île? : J'ai toujours vécus ici donc faut demandé à mes parents...
Votre credo : Ne pas se prendre la tête et croquer la vie à pleine dent!
Date d'inscription : 13/06/2007

>>SoMe InFoRmAtIoNs AbOuT U<<
ReLaTiOnS:
Comment vous sentez vous ici ? Autre chose à ajouter?:
Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Mer 23 Avr - 22:07

Une île... Une île perché au milieu de nulle part, inconnu de toute la planète, vous ne trouvez pas que ça ressemble étrangement à un film presque ... pathétique? Des naufragés perdus sur cette île inconnu, qui souhaitent quitté cette fichue île. Et alors? Et bien sachez que Savannah, ces gens là, elle ne les apprécie pas forcément. Surtout ceux qui ne font que se plaindre de cette île. Cette île où elle a grandit mais aussi cette île, seule endroit qu'elle a connu de toute sa petite existence. Elle savait qu'elle était condamné à y rester encore longtemps et surement pour toujours. Alors de quoi ces gens se plaignaient hein? Ils avaient la chance déjà d'être en vie c'est déjà bien non? Et en plus, ces gens là avaient pu voyager, avaient la chance de connaître autre chose que le feu pour se chauffer, l'eau de l'océan pour se laver, une maison en bois et tout ce qui s'en suit. Alors ils vont pas nous saouler à se plaindre toute la journée parce qu'ils ne peuvent plus rentrer chez eux? Vous vous demandez sûrement pourquoi je fais tout ce speech à la noix n'est-ce pas? Et bien sachez que si je fais cela, c'est pour la simple et bonne raison que je rapporte tout bonnement les pensées de cette pauvre Savannah. En effet, la jeune femme se trouvait à l'instant même dans un bar. Ouais ouais, il y a bien un bar dans cette foutue île : The Black Pirate. Ouais okay ce bar n'était pas du tout réputé mais qu'est-ce que ça peut faire? Savannah connaissait bien le patron puisqu'elle vivait ici depuis toute petite. Et puis entre Atlantissien on se soutient non? Bref, revenons en à nos moutons. Oui la jeune Evans était dans ce bar et si elle pensait tout ça c'est tout simplement parce qu'elle entendait des gens se plaindrent à longueur de temps " Comment on pourrait faire pour quitter cette île?" et " J'en ai ras le bol de cette vie à la Robinson Crusöé" . Et c'est qui déjà lui? Sav' en avait marre d'entendre ça à chaque fois qu'elle venait ici, la plupart du temps c'était des personnes qui ne savait pas comment gaspiller leur temps et qui venait se bourer la gueule et venait se plaindre au pauvre barman. Bref, la jeune femme après avoir avalé deux verres, s'en alla du bar, claquant la porte bien fort du bar pour se faire remarquer ( elle adore ça) mais aussi pour fermer le clapet à celui qui ne cessait de parler depuis qu'il était arrivé au Black Pirate.

Savannah n'avait aucunement envie de rentrer chez elle. Il commençait à se faire tard mais la jeune femme avait envie de prendre l'air un peu. Sûrement pour lui enlevait ses vapeurs suite à l'alcool qu'elle avait ingurgité. Miss Evans se dirigea alors vers La Plaine de Atlantis Nord où elle se trouvait déjà. C'était un endroit où elle aimait aller quand elle avait besoin d'être au calme. Elle se dirigea donc vers le lieu dit où les herbes étaient tellement hautes qu'il était difficile d'y marcher dedans et si quelqu'un venait à s'y être assis, impossible de le voir à part si vous venez à lui marcher dessus bien sûr. Savannah décida de s'installer dans l'herbe, s'asseyant dans celle ci et observant au loin où on y voyait l'océan. Le soleil se couchait, le ciel était d'une couleur orange/ jaune mélangé et des nuages approchaient dangereusement et menacé de se déchaîné sur l'île dans très peu de temps. Sav' n'était pas nécessairement fan de ce temps surtout lorsqu'elle était seule, mais elle était trop bien installé ici pour repartir aussitôt. Enfin bien installer c'est vite dit... En effet, elle venait de sentir quelque chose la frapper sur la tête. Déjà qu'elle avait un léger mal de crâne c'était vraiment pas le moment. Elle laissa échapper en effet un :

Aïe

Et se leva immédiatement pour aller voir la personne qui venait de lui lancer ce fichue caillou. Difficile de voir quelqu'un dans ce tas d'herbes mais elle vut un autre caillou bondir pas loin d'elle et se dirigea vers cette personne. Alors qu'elle s'apprêtait d'envoyer sur les roses l'inconnu, elle se retint en se rendant compte qu'il s'agissait d'une personne qu'elle connaissait bien et qu'elle appréciait :

Lucas ? ça t'amuse de m'envoyer des cailloux sur la tête?

Elle avait dit cela sur un ton amusé et s'asseya au côté du jeune homme et, passant son bras en dessous du sien alors qu'il venait de s'assoir, elle lui déposa un baiser sur la joue :

Avoue tu m'as suivit? Je sais que tu peux pas te passer de moi mais à ce point... Tu me flattes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fashionway.hightoxic.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Jeu 24 Avr - 13:21

Effectivement la silhouette féminine qui peu à peu faisait son apparition entre les hautes herbes était bien connues du jeune homme. C’était Savannah Evans, une jolie demoiselle qui était née ici. Souvent les natifs de l’île n’aimaient pas trop les nouveaux arrivants car ils passaient leur temps à se plaindre de leurs anciennes vies alors qu’eux n’avaient connu que ce lieu. Et, plusieurs fois il avait entendu la jolie miss râler contre untel ou untel mais avec lui elle était … différente ! Bref, le jeune homme s’essaya dans l’herbe tout en regardant la demoiselle arriver et il voulut s’excuser car il se trouvait un peu con de lui avoir lancé un caillou.

Ha Sav’ c’est toi ! Désolé si j’avais su que c’était toi j’aurais lancé un rocher …

Lui dit-il avec un petit regard complice avant d’ajouter sérieusement :

Nan vraiment j’espère que je t’ai pas fait mal.

Puis Sav’ vint s’asseoir à côté de lui et lui prit le bras avant de lui dire qu’elle savait très bien qu’il était accro’ à elle mais que ce n’était pas une raison pour la suivre. Bon ok il faut avouer que le jeune Lucas était loin d’être insensible à la beauté de Savannah mais de là à la suivre … euh … c’est pas un obsédé quand même. Mais, étant donné que la miss avait dit ça sur le ton de l’humour il l’accompagna.

En fait oui je t’ai suivi depuis chez toi. Je t’ai espionné quand tu étais en train de ta changer, je me suis caché pour te suivre et une fois ici je me suis allongé un peu plus loin pour faire croire que j’étais là avant toi. Je suis en réalité un obsédé sexuel qui a maintenant l’intention de te violer.

Il avait dit cela normalement avec un air légèrement perturbant. Puis, un sourire se dessinna peu à peu sur ses lèvres et de sa main droite, il décoiffa la jolie tête de Sav’ pour lui montrer à quel point elle disait des trucs cons dès fois ^^ ! Lucas supposait qu’avant de venir elle était chez elle mais non, en fait, elle était au bar de l’île et avait apparemment deux ou trois vers dans le nez. Mais, ça il ne s'en était pas encore rendu compte car il n'avait pas encore regardé les petits yeux brillants de la miss. Le jeune homme poursuivi la discussion :

Nan en fait je suis venu là parce que j’aime bien cet endroit, les herbes hautes, la mer d’un côté et la forêt de l’autre c’est sympa je trouve. Bon on m’a dit qu’il y avait des sangliers mais ça doit bien dormir les sangliers non ?

Puis il leva les yeux vers le ciel qui s’assombrissait de plus en plus, cette fois pas de doute tôt ou tard dans la soirée un orage allait exploser. Et ici les orages faut voir ça ! Ce sont des torrents qui n’en finissent jamais et saccages les éléments fragiles de la nature. Il reporta par la suite ses yeux sur celle qui était assise à côté de lui, ses petits yeux brillants montraient bien que même si la jeune fille était loin d’être saoule, elle avait quand même quelques vers dans le nez :

Ho toi tu as décidé de faire la fête ce soir non ? Ba alors pourquoi tu viens là c’est pas trop ici qu’on viens faire la fiesta d’habitude …

Lucas aimait bien passer des soirées avec Sav’, ils buvaient toute la nuit et dansaient comme des malades. Ils pouvaient délirer comme des malades pendant des heures et tout d’un coup passer à un sujet sérieux qui leur tenait à cœur et tenir des propos cohérents malgré l’alcool ingurgité. D’ailleurs il ne c’était jamais rien passé entre eux malgré le nombre de soirées alcoolisées qu’ils avaient fait et Lucas trouvait ça bien. Pourtant vu le caractère de chacun c’était surprenant, mais pour le moment il préférait que ce soir comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Evans
♥Adminette et nénaine forever♥


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 26
Age du perso : 20 ans
Depuis combien de temps êtes vous sur l'île? : J'ai toujours vécus ici donc faut demandé à mes parents...
Votre credo : Ne pas se prendre la tête et croquer la vie à pleine dent!
Date d'inscription : 13/06/2007

>>SoMe InFoRmAtIoNs AbOuT U<<
ReLaTiOnS:
Comment vous sentez vous ici ? Autre chose à ajouter?:
Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Jeu 24 Avr - 14:05

Comment ça il lui aurait envoyé un rocher? Il plaisantait là j'espère? Bon je vous explique, Lucas et Savannah s'étaient rencontré un mois surement après l'arrivée du charmant jeune homme sur l'île. Celui ci semblait un peu perdu ici et surtout seule. Du coup, bonne samaritaine qu'est Savannah (je plaisante), lors d'une soirée dans un bar, elle fit connaissance avec le jeune homme. Celui ci l'interrogea énormément sur l'île et tout ses mystères ainsi que sur la vie de la jeune femme ici. Après cette soirée, ils se sont revus et depuis à présent 6/7 mois, les deux jeunes gens se voient régulièrement autour d'un verre ou ailleurs pour passer du temps. Ils sont devenus très proche certes et, ce n'est un secret pour personne, Savannah apprécie énormément la compagnie du jeune homme et pense que c'est réciproque. De ce fait, ils aiment bien se taquiner et cela explique les petites plaisanteries qu'ils étaient entrain de dire à ce moment même.... Du coup, au lieu de vexée la jeune femme, les paroles de Lucas la firent sourire et lui donnant tout de même un petit coup dans l'épaule en lui rétorquant :

Tu es d'un humour Sanders... Et t'en fais pas pour moi, tu ne m'as fait aucun mal à part que, déjà que j'ai un petit mal de crâne à cause des deux ou trois verres que je viens de boire, ton caillou n'a pas arrangé le coup. Mais t'inquiète, je suis solide.

En même temps quand on vit sur une île comme celle ci où vous pouvez trouvé du danger un peu partout en faisant n'importe quoi, c'est pas un petit caillou qui va vous tuer hein? xD. La jeune femme s'installa donc aux côtés du jeune homme, passant son bras sous le sien et lui déposant un baiser sur la joue. Puis, comme toujours, elle ne put s'empêcher de lâcher une petite vanne. La réponse du jeune homme qui se prit au jeu de Savannah, la fit rire et elle lâcha aussitôt son bras, faisant mine de commencer à partir, comme ci elle avait peur de Lucas :

Bon je suis contente de t'avoir vu... On se voit plus tard...

Elle leva les yeux au ciel non mais vraiment, okay peut-être que c'est elle qui sortait des trucs à la con mais bon, Lucas n'était pas plus intelligent puisqu'il y répondait xD. D'ailleurs quand il la décoiffa un peu la jeune femme lança un "Hey, laisse moi" en riant doucement. Bref, Lucas lui donna la vraie raison pour laquelle il était venu ici. Il aimait bien cet endroit apparement, un autre point commun avec Savannah d'ailleurs... Oui oui ça y est vous vous dites "Ils sont fait l'un pour l'autre c'est évident"... Roo mais taisez vous un peu!!!! Bon, où j'en étais. A oui, donc Lucas était entrain de s'extasier devant la beauté de cet endroit quand il se mit à parler de sanglier. Sav' eut un petit sourire au coin des lèvres et, retournant son regard vers lui, elle lui rétorqua :

Oui t'en fais pas il vont pas venir d'attaquer... Mais ils sont plus dans la fôret qu'ici de toute manière... A part quand le temps se gâte un peu...

Elle leva alors les yeux vers le ciel qui se couvrait peu à peu et qui menaçait de se déchaîner d'un moment à l'autre. Et comme le dit Lucas, les orages ici n'était pas des simples grondements accompagné d'éclair et d'une petit pluie fine qui tombaient durant 15 minutes, non bien au contraire, cela pouvait durer des heures et ce mauvais temps était très dangereux. Valait mieux pas se trouver dehors à ce moment là... Bref, pour le moment, même si le ciel se gâtait de plus en plus, Savannah reporta son regard vers Lucas qui avait dû remarquer qu'elle avait un peu bu. Quand il lui parla de faire la fête, Miss Evans commença à jouer de ses charmes en faisant un sourire à la fois amusé et sensuel xD à Lucas et lui rétorqua alors :

Et bien en fait, je te cache pas qu'une petite soirée rien qu'avec toi m'aurais plu... Tu vois faire la fête à notre manière, si tu vois ce que je veux dire... Et puis, cette endroit avec ses hautes herbes comme tu dis a toujours eut tendance à me plaire...

Elle lui lança un clin d'oeil complice, mais oui bien sûr qu'elle plaisantait. Même si c'est vrai que l'endroit devait être pas mal pour faire de tel chose. Bref, l'alcool faisait trop parlé Savannah et alors qu'elle venait tout juste de terminer sa phrase, on entendit au loin un grondement... L'orage n'allait pas tardé à arriver en effet....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fashionway.hightoxic.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Jeu 24 Avr - 17:04

« Tu es d'un humour Sanders... Et t'en fais pas pour moi, tu ne m'as fait aucun mal à part que, déjà que j'ai un petit mal de crâne à cause des deux ou trois verres que je viens de boire, ton caillou n'a pas arrangé le coup. Mais t'inquiète, je suis solide. » ha il n’avait pas rêvé il la connaissait quand même un peu cette miss et elle en avait bien un petit coup dans le nez. Il est vrai que Savannah est solide, toujours forte, toujours la tête haute quitte à passer pour quelqu’un ne possédant ni compassion, ni sentiments, ni âme. Mais dans le fond Lucas savait très bien que la jeune fille possédait une sensibilité bien prononcée ! Pourquoi la cachait elle ? Sûrement par pudeur, par peur et par protection comme le font beaucoup de personnes. Oui Sav’ était une personne solide, qui ne s’ébranle pas au premier coup de vent mais elle reste une humaine tout de même.
La miss lui répondit, à propos des sangliers, que de toutes manières ils n’allaient pas les attaquer, alors Lucas lui dit :

J’espère pour toi car de toute manière je te laisserais avec eux, moi je me taille en courant.

Humour bien sûr, vous n’aviez pas encore compris ? À ces mots le ciel gronda, ils allaient sûrement bientôt se prendre l’orage sur le coin de la figure. De son côté Lucas s’en fichait vu qu’il aimait bien la pluie. Et Savannah quand à elle semblait plus plongée dans son délire que préoccupée par l’orage. Effectivement, ses lèvres adoptèrent un joli sourire sensuel (dont la jeune fille connaît très bien le pouvoir) et elle dit à Lucas qu’elle aimerait bien passer une soirée en tête-à-tête avec lui dans ses hautes herbes qui apparemment lui plaisaient beaucoup. Ok ok, c’est dit sur le ton de l’humour, mais il n’empêche que Lucas avait bien l’impression que Sav’ avait la langue qui commençait à se délier à cause (ou grâce peut être ?) aux effets de l’alcool. Il n’empêche qu’il lui répondit sur le ton de l’humour :

Hum … J’aurais bien aimé batifoler avec toi dans les herbes mais je crois que ça va pas être possible ce soir parce qu’un orage va bientôt tomber et vu la chance qu’on a on se ferait griller par un éclair en pleine action. Se serrait con quand même nan ?

Puis il l’a regarda du coin de l’oeil, un sourire à la bouche tandis qu’à côté de lui elle gardait son fabuleux sourire sur ces lèvres. Cela faisait plusieurs mois maintenant que les deux jeunes avaient bien sympathisé et se voyaient régulièrement. Lucas aimait bien la compagnie de Savannah, souvent de bonne humeur elle essaye tout le temps de cacher ses problèmes et ça, sa plait à Lucas qui trouve en elle une compagnie souvent gaie ! Il était en train de penser à cela tandis que les premières gouttes tombèrent sur l’île. Pour l’instant elles étaient petites et fraîches, mais elles allaient bientôt se transformer en torrent bien chaud. C’était agréable quelques gouttes d’eau fraîche en cette soirée où le temps était aussi chaud que lourd. Quelques gouttes de pluie perlèrent sur le visage du jeune homme qui les essuya du revers de sa main avant de se retourner vers Savannah et de lui dire :

J’espère que tu n’as pas peur de l’orage car il commence déjà à pleuvoir et j’ai la flemme de lever mon cul pour le moment ^^ !

Plusieurs solutions s’offraient à eux, ils pouvaient rester ici à parler tant qu’il ne pleuvait pas trop (pourquoi pas, ça ne gêne pas Lucas). Se dire aurevoir et courir chacun dans leurs maisons respectives avant qu’il ne pleuve sérieusement (Ho vu que Sav’ est là, le jeune homme n’a pas envie de la quitter de suite). Aller s’abriter sous les arbres touffus de la forêt et en même temps vérifier s’il n’y a pas des sorcières à l’intérieur (Hum… ça peut être marrant). Courir jusqu’au bar avant d’être mouillés pour prendre un bon ver réconfortant (Bonne initiative). S’abriter dans les grottes (hum un peu glauque non ?) ou finir en boîte (Ouai faut voir). Bref, Lucas n’exposa pas toutes les solutions possibles, il préféra d’abord attendre la réponse de Sav’ et voir si elle avait envie, de son côté, d’aller quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Evans
♥Adminette et nénaine forever♥


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 26
Age du perso : 20 ans
Depuis combien de temps êtes vous sur l'île? : J'ai toujours vécus ici donc faut demandé à mes parents...
Votre credo : Ne pas se prendre la tête et croquer la vie à pleine dent!
Date d'inscription : 13/06/2007

>>SoMe InFoRmAtIoNs AbOuT U<<
ReLaTiOnS:
Comment vous sentez vous ici ? Autre chose à ajouter?:
Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Sam 26 Avr - 12:36

Il est vrai que Savannah n'était pas vraiment du genre à montrer ses émotions. Elle avait été toujours comme ça et ça dès son plus jeune âge. Vous savez c'est quelque peu compréhensible surtout lorsqu'on vit sur une île qui est ignorait du reste du monde. Vous devez chaque jour vous montrez plus fort sinon vous ne tiendrez jamais dans un tel environnement. Bien entendu, cela n'avait pas que des points positifs d'être comme cela. Beaucoup de personnes dont les petits nouveaux qui ne faisait que se plaindre notamment, prenez Savannah pour une pire garce. Une fille sans coeur, égoïste et désagréable. Et pourtant, ces personnes là se trompaient. Okay, elle avait peut-être une allure comme cela, et elle assumait parfaitement, mais lorsque vous appreniez à bien la connaitre, vous verez très rapidement que derrière les apparences, se cache une fille en qui on peut avoir confiance et qui peut être très gentille. Heureusement, tout les petits nouveaux ne croyaient pas tous ça sur cette chère Sav'. Et pour preuve, Lucas était un jeune homme qui n'avait jamais vécu sur l'île et qui pourtant, ne s'était pas fier juste aux apparences de la jeune femme. Et maintenant, je suis sûre que si vous lui posez la question ou même si quelqu'un venait à lui affirmer que Savannah était tout sauf une fille adorable, il ne serait absolument pas d'accord. Bon, assez parler à présent, revenons en à nos moutons. Miss Evans était donc à présent avec Mister Sanders. Toujours entrain de plaisanter, la remarque du jeune homme sur les sangliers et comme quoi il partirait en courant si des animaux comme cela débarquait et qu'il la laisserai seule avec, la fit sourire. Haussant les sourcils, elle regarda le jeune homme et lui rétorqua :

Hum, quel gentleman tu es... Mauviette.

Elle retourna son regard vers le ciel qui s'assombrissait de plus en plus, comme ci le ciel allait leur tomber sur la tête. Même si ça pouvait être un peu flippant, Savannah trouvait cela très jolie à regarder. La jeune femme était habitué à ce genre de temps. De ce fait, cela ne la dérangeait pas plus que ça de rester là même si la pluie commençait à leur tomber dessus. Pour preuve lorsqu'elle lui proposa un plan un peu "douteux" xD dans l'herbe. Oui peut être que les effets de l'alcool y était pour quelque chose aller savoir. Mais bon, après tout, fallait vous mettre à la place de la belle rousse qui était vraiment en charmante compagnie... Elle ria à la réponse de Lucas, il n'avait pas totalement tort. C'est sûr elle n'aimerait pas se faire griller par un éclair en plein action, surtout que tôt ou tard, des gens les retrouveraient ... Arg rien que d'y penser. Savannah hocha alors d'un signe de tête tout en faisant une grimace de dégout et rétorqua à LuKe :

Je préfére même pas imaginer si des gens viennent à nous retrouver l'un sur l'autre électrocuter en plein action... Beurk...

Puis, un sourire en coin apparut sur les lèvres de la jeune femme et elle ajouta :

Cela dit, vu que tu n'es pas contre de passer la soirée avec moi, si on le fait pas ici, on peut le faire ailleurs...

Okay,fallait vraiment que Sav' arrête l'alcool!! Et vite!!!!! Miss Evans lui lança tout de même un clin d'oeil complice, rassurez vous, elle savez très bien ce qu'elle disait et elle avait prononcé ces dernières paroles sur un ton amusé. La pluie commença à se faire sentir avec des petites gouttes qui tombaient de temps en temps par ci par là. Savannah en reçu une sur son bras et écouta Lucas qui reprennait la parole. En effet, s'ils restaient là, ils allaient prendre une douche gratuite... Quoi que ça devait être sympa ça aussi!! xD Mais la remarque du beau brun la fit sourire. Elle retourna son regard vers lui, elle n'avait pas vraiment envie qu'ils se séparent maintenant, elle appréciait beaucoup la compagnie de Lucas. Alors, forcément, ce n'est pas à cause du ciel qui était trop capricieux qu'ils allaient se quitter aussi rapidement. Bien au contraire, avec ce genre de temps, Savannah préférait être avec quelqu'un. Surtout quand ce quelqu'un était un charmant jeune homme comme Lucas.

Et bien tant que je suis avec toi, je n'ai pas peur... Et puis ton mignon petit derrière tu devras tôt ou tard le bouger car même si on n'est pas en pleine action, on risque tout de même de se faire électrocuter. Et je tient à ma vie je n'ai que 20 ans après tout...

Elle passa à nouveau son bras en dessous de celui de Lucas et ajouta :

On peut encore rester ici tant qu'il ne pleut pas trop fort. Mais après on pourrait aller faire un tour au bar ou bien on pourrait retourner au campement ... chez moi ou chez toi comme tu veux.


Elle souria au jeune homme, ils pouvaient finalement tout aussi bien faire les trois choses en même temps. Rester là encore quelques minutes à parler de tout et de rien puis aller faire un tour au bar où il devait sûrement y avoir plein de monde vu le temps et puis ensuite finir la soirée à papoter chez l'un et chez l'autre. Une soirée en tout cas qui s'annonçait très intéressante pour les deux jeunes gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fashionway.hightoxic.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Sam 26 Avr - 21:14

C’est vrai qu’à l’idée que leurs cadavres soient retrouvés grillés (et peut être même en décomposition si on ne les trouve pas immédiatement xD) alors qu’ils étaient en pleine action c’était une scène très gênante. Vous imaginez vous l’horreur que l’on vous retrouve dans une situation comme ça ! Heureusement que vous êtes morts et que vous ne vous rendez pas compte de la situation à ce moment là mais l’idée fait froid dans le dos et d’ailleurs on comprend bien ainsi la tête de dégoût de venait de faire la miss. La remarque de Sav’ lui disant que c’était une mauviette si il la laissait face aux sangliers le fit rire. Le petit air qu’elle adopta en cherchant le mot « mauviette » et le regard satisfait qu’elle eu après sa trouvaille eurent pour effet de faire rire le jeune homme qui la regardait amusé, se moquant légèrement d’elle mais gentiment bien sûr !

Puis la discussion continua, Savannah proposa de rester ici jusqu’à ce qu’il ne pleuve pas trop et qu’après ils pourraient aller au bar ou chez elle ou même chez lui. Puis elle fit remarquer à Lucas qu’elle n’était pas contre le fait de passer la soirée avec elle. En même temps quel homme normalement constitué peut refuser une soirée à Savannah ? Elle n’est pas blonde et c’est déjà un bon point car Lucas n’aime pas les blondes (hum allez savoir pourquoi…), ses magnifiques cheveux châtains foncés/roux sont soyeux et tombent en cascade sur ses épaules bronzées habituées au soleil d’Atlantis tandis que ses yeux noisette vous font du charme et que sa bouche pulpeuse semble comme un aimant. Houla il s’évade le petit Lucas là ! revenons à nos moutons ! Lucas fut tiré de ses pensées par Savannah qui passa son bras en dessous du sien. Une goutte venait de tomber sur la joue de la jeune fille. La main de Lucas qui ne tenait pas le bras de la jeune fille vint épouser la forme du visage de Sav’, ses doigts glissèrent dans ses longs cheveux et, de son pousse, il essuya la goutte qui coulait sur la joue de la demoiselle avant de lui décrocher un sourire on ne peut plus mignon remontant légèrement ses pommettes et dévoilant quelque peu ses dents blanches. Puis, il reprit la discussion :

Bon alors, raconte- moi, qu’est ce que tu faisais à boire toute seule au bar. Un souci qui te trotte dans la tête ? Tu noies tes soucis dans l’alcool et ba c’est beau ça !

Bien sûr, sa dernière phrase avait été rajoutée avec humour, il savait très bien que la jolie miss était loin d’être une alcoolique ! Manquerait plus que ça ! Mais, effectivement, Lucas voyait mal Sav’ aller tout seule au bar à moins qu’elle n’ai pas envie de voir ses amis ce qui est rare chez elle étant donné qu’elle préfère faire la fête toute la nuit et buvant avec ses amis. Il y avait donc un problème là-dedans et si quelque chose n’allait pas pour la jeune fille il voulait le savoir. Tous deux étaient assis côte à côte et tandis que Lucas attendait la réponse à sa question, il glissa sa main dans celle de Savannah, lui effleurant légèrement les doigts avant de croiser les siens avec ceux de la jeune fille et de resserrer un peu plus son bras sur le sien. La soirée ne faisait que commencer et Lucas était bien content de revoir Sav’, ça faisait quelques joues qu’ils ne c’étaient pas vu et il venait de se rendre compte que mine de rien la miss pouvait peut être lui manquer un peu. C’était sympa de se sentir proche d’elle comme ça et de passer du temps à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Evans
♥Adminette et nénaine forever♥


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 26
Age du perso : 20 ans
Depuis combien de temps êtes vous sur l'île? : J'ai toujours vécus ici donc faut demandé à mes parents...
Votre credo : Ne pas se prendre la tête et croquer la vie à pleine dent!
Date d'inscription : 13/06/2007

>>SoMe InFoRmAtIoNs AbOuT U<<
ReLaTiOnS:
Comment vous sentez vous ici ? Autre chose à ajouter?:
Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Dim 27 Avr - 12:53

C'est dans ce genre de situation, lorsqu'on est en compagnie d'un charmant jeune homme qui est tendre et adorable avec vous que vous vous sentez bien et où vous oubliez presque tout vos petits soucis. Et c'est exactement ce que ressentez Miss Evans à cet instant même. Lucas était tendre avec lui, en effet, une goutte d'eau venait de tomber sur son visage et le jeune homme s'empressa de lui la essuyait en passant délicatement sa main sur sa joue. C'était si agréable... Lorsqu'il eut ce geste, Savannah regarda le jeune homme dans les yeux, ses yeux qui était d'un bleu exceptionnel. D'ailleurs, comment résister à ce regard du jeune homme? Impossible, ça c'était sûr. Et en plus, par dessus le marché il rajoutait son sublime sourire. Il voulait quoi, que Savannah lui saute carrément dessus et qu'ils risquent vraiment de se faire griller par un éclair? xD. Savannah lui rendit d'ailleurs son sourire et baissa un instant le regard, comme ci elle était un peu intimidé par le regard du beau jeune homme. Mais rassurez-vous, elle releva très rapidement le regard vers Lucas (ben oui, on s'en lasse pas de le regarder ^^). Après ce petit passage très comment dire, romantique? ouais fin bon vous me comprenez, les deux jeunes gens reprirent leur discussion. Enfin, c'est plutôt Lucas qui prit d'abord la parole pour demander à Savannah ce qu'elle faisait au Black Pirate toute seule. Et voilà, la question qu'elle aurait préféré n'avoir pas besoin de répondre tomba. C'était trop beau pour être vrai n'est-ce pas? Vous voulez vraiment savoir... Okay. En fait, Sav' n'était pas vraiment du genre à se rendre dans un bar toute seule fin mis à part si elle avait un rencart. Ou sinon, c'est que la jeune femme n'allait pas bien. Et en effet, Lucas avait vu juste. A croire qu'il la connaissait par coeur... Savannah retourna son regard alors sans pour autant lâcher le bras du beau brun et haussa les épaules en rétorquant :

Tu as peut-être un peu raison. Tu vois, c'est un peu frustrant de se dire chaque jour, lorsque tu te réveilles que le monde ignore ton existence. De te dire qu'à l'extérieur il y a personne qui nous attend. Alors quand j'attends certaines personnes se plaindrent d'être coincé sur cette île ou je ne sais quoi d'autres, ça a tendance à me mettre en colère...

Elle marqua une pause avant d'ajouter :

J'ai juste l'impression d'être un animal dans une cage, que personne ne s'intéresse vraiment à moi et que je n'ai aucun avenir... Alors tu vois, oui je sais que ce n'est pas bien de noyer son chagrin dans l'alcool mais au moins ça me permet d'oublier un peu tout ça... Même si ça marche pas vraiment.

Savannah baissa le regard. Elle n'avait pas vraiment pour habitude de se confier et lorsqu'elle le faisait, c'était déjà à une personne digne de confiance mais aussi parce qu'elle en avait réellement besoin pour ne pas finir par craquer. Miss Evans releva peu à peu le regard vers l'horizon, un éclair venait d'illuminer le ciel au loin et la pluie commençait peu à peu à tomber de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fashionway.hightoxic.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Dim 27 Avr - 19:19

Lucas avait vu juste, il y avait quelque chose qui n’allait pas chez la jeune fille qui lui raconta ses soucis, cela lui faisait plaisir qu’elle lui fasse confiance et lui confie son vague à l’âme. Il se sentait un peu dans la position de quelqu’un d’important pour elle et cela lui faisait plaisir. C’était la première fois depuis leur rencontre que Lucas sentait Savannah mal à cause de son statut de native de l’île. D’habitude c’ était un statut dont elle était toujours fière et qu’elle défendait avec vigueur prouvant tous les avantages qu’il y a à être né sur Atlantis. Mais, en même temps le jeune homme comprenait bien ce qu’elle pouvait ressentir. Se dire qu’on est comme condamné à ne voir que cette île durant toute son existence doit être quelque chose de dur tout comme entendre les autres parler de leur vies d’avant qui doivent sembler à Sav’ bien différentes de la sienne. Lucas resserra légèrement ses doigts autour de ceux de la jolie miss et lui répondit :

C’est compliqué comme situation. D’un côté tu as raison, ça doit être insupportable pour toi d’entendre les autres se plaindre de la vie qu’ils menaient avant car toi tu ignores tout la vie qu’on peut mener en dehors de cette île et ça empire ta curiosité et en plus tu te dis que même s’ils sont bloqués ici au moins ils auront vu autre chose de leur vie que cette île. Mais d’un autre côté mets toi à leur place, les gens qu’ils aiment le plus au monde les croient morts et eux sont là à ne pas pouvoir profiter de cette île magnifique car ils s’en veulent de ne pas pouvoir prévenir leurs proches qu’ils sont en vie et qu’ils vont bien. Ils n’ont pas leur famille et leurs amis sur l’île alors que toi si tu as besoin d’un conseil tu sais qu’il y aura toujours quelqu’un pour toi ici.

Puis Sav’ ajouta qu’elle se sentait un peu comme un animal en cage totalement impuissant. Il est vrai qu’elle était enfermée ici sans pouvoir agir mais elle avait tout de même encore beaucoup de choses à voir dans sa vie. Lucas décida de lui remonter un peu le moral alors, avec un sourire aux lèvres, il lui dit :

Quand j’aurais trouvé un moyen de repartir d’ici je t’emmènerais avec moi à New York et tu verras même si c’est plus grand on se sent quand même un peu enfermé.

Il est vrai qu’au fond de lui, le jeune homme gardait cet espoir indestructible qu’un jour ou l’autre il regagnerait New York. Les gens avaient beau lui répéter qu’il était impossible de sortir d’ici, rien ne pouvait anéantir cette graine d’espoir qu’il gardait au fond de lui-même.
Des éclairs parsemaient de temps à autre le ciel de magnifiques couleurs. Lucas passa sa main dans la nuque de Savannah puis la fit glisser dans les cheveux de la jeune fille qui maintenant commençaient à être mouillés vu que la pluie accentuait son rythme. Il alla ensuite déposer un petit baiser dans la nuque de Sav’ y allait avec tellement de douceur qu’elle eu le temps de sentir, sur sa peau refroidie par l’eau, le souffle chaud de Lucas qui après avoir déposer ce baiser regarda la jeune fille dans les yeux avec un regard que l’on pourrait interpréter comme un remerciement pour s’être confié à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Evans
♥Adminette et nénaine forever♥


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 26
Age du perso : 20 ans
Depuis combien de temps êtes vous sur l'île? : J'ai toujours vécus ici donc faut demandé à mes parents...
Votre credo : Ne pas se prendre la tête et croquer la vie à pleine dent!
Date d'inscription : 13/06/2007

>>SoMe InFoRmAtIoNs AbOuT U<<
ReLaTiOnS:
Comment vous sentez vous ici ? Autre chose à ajouter?:
Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Dim 27 Avr - 21:37

Comment ne pas avoir confiance en Lucas? C'était un jeune homme si attentionné, si chaleureux, que Savannah savit pertinnement qu'elle pouvait avoir confiance en lui sans crainte qu'il n'aille le répéter à droite et à gauche. Sur l'île, il devait y avoir que deux véritable personnes voire trois en qui Savannah faisait une totale confiance. Lucas, ça va de soi sinon elle ne serait pas là entrain de lui dire ce pourquoi elle était dans ce fichu bar, mais aussi Presley Lewis, sa meilleure amie et sa petite protégée par la même occassion. C'était vraiment des personnes auxquelles Miss Evans tenaient énormément. Et, même si cela pouvait paraitre bizarre pour le cas de Lucas, sachez que Savannah savait très bien ce qu'elle faisait et savait très bien, comme je l'ai déjà dit, qu'elle pouvait faire confiance au beau brun. Dès sa rencontre avec lui, elle savait qu'il n'était pas comme les autres arrivant sur l'île. Même s'il faisait partit des personnes qui cherchaient par tout les moyens de quitter l'île et à se répentir sur leur sort, Sav' l'appréciait beaucoup. Même peut-être plus qu'elle ne voulait le laissait croire. Bref, Savannah était donc entrain de se confier à Lucas à propos de ce qu'elle ressentait de sa situation, de sa vie en général sur l'île. Oui, elle montrait pourtant le contraire devant tout le monde, elle était fière de son île et était très bien ici mais en réalité, au fond d'elle, il en était tout autre. Elle appréciait pouvoir se confier à quelqu'un qui soit surtout en dehors de son cas, c'est à dire qui ne soit pas un natif de l'île. Venant de terminer son explication sur les raisons qui l'ont poussé à aller dans ce bar seul durant une bonne moitié de l'après midi, Lucas vint à lui serrer davantage la main qu'il avait pris quelques secondes plus tôt dans la sienne. Puis il prit ensuite la parole. Le jeune homme n'avait pas totalement tort. Notamment lorsqu'il essaya de faire comprendre à Savannah les raisons pour lesquelles les nouveaux arrivants se plaignaient sans cesse. Vu de ce point de vue là, il n'avait pas tort. En effet, Savannah n'apprécierai sûrement pas d'être loin des siens et que ces derniers pensent qu'elle n'est plus en vie. Elle acquissa alors d'un signe de tête pour montrer qu'elle était d'accord avec son point de vue mais ne put s'empêcher de rajouter lorsqu'il lui dit qu'elle au moins, si elle avait besoin d'un conseil ici, elle savait à qui s'adresser :

Tu sais, j'ai beau vivre ici depuis ma naissance, il y a peu de monde en qui j'ai confiance. Ici c'est un peu la jungle tu vois, c'est limite on se bat tous pour survivre et pour ça, c'est chacun pour soi. Par tout le monde bien sûr mais regarde juste notre relation avec les Royalist. Au lieu de se serrer les coudes, on se tire sans cesse dans les pattes. Tu n'as pas tort, j'ai des personnes en qui je peux me confier si je ne vais pas bien, mais il se compte sur les doigts d'une main... Rien qu'à voir mes parents, trop occupé à s'acharner dans cette guerre stupide entre groupes... Fin je suppose que tu ne peux pas vraiment comprendre mais ce dire que c'est ici que je vais passer le reste de ma vie et élever mes enfants, si j'en ai, dans un tel environnement, je n'en vois pas grand intérêt...

La jeune femme soupira, c'était vraiment une situation difficile. C'est pour cela qu'elle n'appréciait pas de voir les autres arrivants débarquaient ici et qui passaient leur temps à se plaindre. Ils avaient une vie eux avant, ils savent ce que c'est la VRAIE vie! Bref, comme toujours il y avait des arguments pour et des arguments contre. Lucas ajouta ensuite avec un sourire sur les lèvres, que s'il parvenait à partir de cette fichue île, il la prendrait avec lui à New York. Savannah laissa apparaitre un petit sourire avant de lui répondre :

Je l'espère car tu fais partit de ces seules personnes en qui j\'ai confiance et à qui je peux me confier, comme maintenant, si je ne vais pas bien.

En prononçant ses paroles, elle regardait le ciel qui s'agitait de plus en plus avec des éclairs qui étaient plus intenses et qui apparaissaient de plus en plus vite. Puis elle ajouta :

Je garde moi aussi toujours l'espoir qu'un jour, on réussirra à se barrer de cette putain d'île... Même si bon nombre de personnes ont déjà essayé et n'y sont jamais parvenu...

Savannah sentait la pluie sur elle, qui s'intensifiait elle aussi de plus en plus. Mais elle sentit également la main de Lucas dans ses cheveux et surtout le baiser qu'il lui déposa dans le cou. Cela la fit frissonner un peu, non seulement le baiser mais aussi le souffle du jeune homme et la douceur avec laquelle il s'y était pris. Lucas la regardait à présent dans les yeux, et Savannah fit de même. Puis elle passa ses deux bras autour du cou du beau brun et le serra dans ses bras. Ce n'était pas lui qui devait la remercier mais elle. Elle lâcha donc dans un murmure :

Merci mon beau brun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fashionway.hightoxic.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Lun 28 Avr - 19:42


    Il est clair que si Lucas parlait comme ça avec Savannah, elle pouvait être sûre qu’elle pouvait avoir confiance en lui. Lucas n’était pas quelqu’un d’extrêmement sociable et il n’accordait pas sa confiance comme ça mais dès le début le courant était bien passé avec la jeune fille et il est clair qu’elle pouvait vraiment avoir confiance en lui en tout cas, de son côté, il avait confiance en elle. Et pourtant, il est rare que le jeune homme fasse aussi rapidement confiance à quelqu’un mais, dès le début il avait senti que la jolie miss était … particulière et dans le bon sens du terme. Sav’ venait de soulever un problème, le combat qui avait lieu sur l’île entre les « Royalist » et les « Rebellious People ». C’est vrai tous ces gens étaient nés sur l’île et la vie était assez compliquée ici cela ne servait à rien d’en rajouter avec un combat inutile pour une question idiote de combat. Lorsque ces deux groupes déciderons de se serrer les coudes l’île pourra sûrement beaucoup progresser car l’ambiance est parfois lourde suite aux tensions qu’il y a entre ces groupes. Comme quoi le pouvoir peut vraiment corrompre un homme. Pour continuer sur ce sujet Lucas ajouta :

    C’est vrai que c’est totalement con comme disputes. Mais si vous vous en rendez compte pourquoi vous n’essayez pas d’arranger les choses ?

    Il marqua une petite pause pour regarder le ciel s’illuminant de différentes couleurs sous les coups de tonnerre puis, il reposa son regard sur Savannah et rajouta :

    Tu sais en ce qui concerne de faire toute ta vie ici même si ça doit être dur de s’y résigner si tu trouves la bonne personne, ça peut être super. Au moins tes enfants ne verront pas tout ce qu’il se passe en dehors de ce « petit paradis » et je peux te dire que des fois c’est mieux comme ça parce que quand tu vois comment ça tourne à l’extérieur d’ici. Et puis tu sais vivre sa vie ce n’est pas forcément voyager et vivre comme tous ceux qui ne sont pas ici. C’est profiter de ce qu’on t’offre et vivre chaque sentiment à fond que ce soit l’amitié, l’amour, la haine. Quand tu arriveras à al fin de ta vie si tu n’as pas tout vécu à fond, que tu sois ici ou ailleurs tu ressentiras un manque, mais si tu as l’impression d’avoir fais ce que tu devais faire tu partiras tranquille que tu es vécu ici ou à Los Angeles !

    Et puis après tout peut-être qu’un jour ils réussiraient vraiment à partir d’ici. Si tout le monde s’unit pourquoi ce ne serrait pas possible de trouver la bonne solution, cella à laquelle personne n’a encore pensé, mais quoi doit obligatoirement exister. Après tout il n’y a pas un monstre des mers ou un cercle magique qui les bloque ici ? Alors ils devraient bien réussir à partir d’ici un jour ou l’autre !
    Lorsque Savannah passa ses bras autour du cou de Lucas et lui murmura un merci tout en le regardant dans les yeux, il eut une satisfaction assez dure à expliquer, mais cela lui procura vraiment beaucoup de joie. Maintenant il ne faisait plus attention à l’eau qui tombait et pourtant bientôt les deux jeunes allaient être trempés jusqu’au os. C’est sûrement parce qu’il se sentait bien ici avec Savannah qu’il ne faisait plus attention à l’eau qui ruisselait sur ses bras et dans sa nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Evans
♥Adminette et nénaine forever♥


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 26
Age du perso : 20 ans
Depuis combien de temps êtes vous sur l'île? : J'ai toujours vécus ici donc faut demandé à mes parents...
Votre credo : Ne pas se prendre la tête et croquer la vie à pleine dent!
Date d'inscription : 13/06/2007

>>SoMe InFoRmAtIoNs AbOuT U<<
ReLaTiOnS:
Comment vous sentez vous ici ? Autre chose à ajouter?:
Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Lun 28 Avr - 21:24

Oui, la guerre que se livrait les Rebellious et le Royalist était complétement absurde. Et encore le mot est faible pour qualifier ce combat. Mais cette opposition perturait depuis des années et des années et comment vouliez-vous que les nouvelles générations ne reproduisent pas les actes de leur parents ou grand parents? L'île était un lieu fermé, donc il était difficile de sortir de son statut et donc de se créer sa propre personnalité qui allait à l'encontre de votre socialisation (okay j'arrête la socio ça devient grave! Excuse moi xD). Bref, Savannah connaissait très bien les raisons pour lesquelles cette guerre était né entre ces deux groupes! C'était juste une question de terre et de pouvoir tout simplement. Cependant, sommes nous obliger, nous nouvelle génération, de poursuivre cette guerre sans merci? Non, je ne pense pas. En effet, la plupart des jeunes de cette île souhaitaient quitter l'île, voir ailleurs, mais personne ne faisait en sorte que les choses changent. Peut-être était-ce leur destinée après tout, rester enfermé durant toute leur vie dans cette île qui était presque parfaite et idyllique et se livrait à une guerre complétement idiote et sans fin. A la question de Lucas, Savannah ne savait que répondre. Et si finalement, personne ne souhaitait la fin de cette guerre? Et si personne n'osait en réalité dire t'arrêter cette guerre? Aucune idée en tout cas, il y avait une réponse que Miss Evans pouvait donner au jeune homme :

C'est simple, certains se plaisent à jouer encore à ce petit jeu débile. Et puis, les vieux sont toujours derrière nous et essai tant bien que mal de nous garder dans ce qui est pour eux le "droit chemin", qu'on ne s'allient absolument pas avec les Royalist et inversement... M'enfin, on ne peut rien y faire, je ne crois pas que c'est prêt à y changer...

Sav' soupira. Ca c'était sûre, c'était difficile de changer les cours des choses. Il fallait du temps. Et pour l'instant, ce n'était pas gagner d'avance. La jeune rousse écouta ensuite la réponse de Lucas à propos du fait qu'elle en avait ras le bol de vivre ici et qu'elle voulait avoir un avenir meilleur dans un monde qui n'était pas enfermé. Mais aux paroles de Luc', il était difficile de ne pas être quelque peu persuadé par le fait que, la vie sur cette île n'était peut-être pas si mauvaise après tout. Mais comme toujours, il y avait le pour et le contre. Miss Evans, après avoir écoutait attentivement la remarque du jeune homme, reprit la parole :

Je suppose que tu as raison. Après tout, c'est possible que je réussisse à faire comme mes parents et avoir moi aussi ma petite famille. Seulement, quand je vois tous ce que, vous, les nouveaux arrivants vous racontez du monde extérieur, de vos expériences, ect... c'est difficile de ne pas être curieux et de vouloir savoir ce qui s'y passe. Tu sais, même si l'endroit est paradisiaque et que tu as sûrement raison, peut-être que finalement la vie ici est mieux qu'à l'extérieur, jamais je ne m'enleverai à l'idée que mon avenir serait surement plus intéressant dans un lieu autre que celui ci... Il n'y a pas vraiment grand chose de passionnant à faire ici...


Et c'était vrai. Savannah avait 2o ans. Elle avait arrêté ses études, ne voulant pas poursuivre ses études sur le campus de l'île, pour la simple et bonne raison qu'elle n'en voyait pas vraiment l'intérêt. A quoi bon cela servirait de suivre des études pour mener ensuite à rien? Sachant que sur l'île, il n'y avait pas grand chose. Bref, c'était l'avis de Sav', valait mieux en rester là. La jeune femme prit Lucas dans ses bras, serrant son étreinte tout contre lui alors que la pluie s'abattait sur l'île de plus en plus fort. Les deux jeunes étaient à présent trempés et le tonerre commençait à venir de plus en plus violent. Savannah, gardant ses bras autour du cou du jeune homme, le regarda dans les yeux pour lui dire :

Je crois qu'on ferait mieux de rentrer avant qu'on ne tombe malade.

Elle souria au jeune homme et n'entendit même pas une réponse de sa part, se levant d'un bond et le tirant par la main pour qu'il la suive. Ils se mirent à courir à travers la plaine pour rejoindre The Black Pirate qui se trouvait non loin de là. Une fois arrivé au lieu dit, Savannah manqua de tomber en glissant sur le parquet du bar et se mit à rire. Puis elle se dirigea vers le comptoir accompagné toujours de Lucas.

Alors ma chérie, je te manquais tant que ça? Si tu veux on peut se retrouver dans un petit moment, surtout que tu es extrêment sexy mouillé comme ça.

Savannah regarda Lucas lorsque le patron du bar prononça ses paroles en faisant une mine désespéré et, lui rétorqua :

On verra plus tard pour l'instant sers nous deux bières s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fashionway.hightoxic.com
Mister Wind



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Mar 29 Avr - 22:45

When I Decide To Do Something...
Nobody Can Stop Me!


Bonsoir mes chéris!Je ne dérange pas j'espère? Si?! Bah tant pis faudra faire avec mes sucres d'orge.Eh oui car je commence sérieusement à m'ennuyer moi, puis tout à l'heure comme ça je me suis dit "Tiens qui je pourrais bien aller embêter?" Oui car j'aime mettre les gens dans l'embarras, je suis un sadique et ça tout le monde le sait. Vous êtes bien mignons tous les deux mais je trouve qu'il est de temps de...comment dire...mettre un peu d'action?Non parce que là on y est encore dans 5 ans vu comme c'est parti!Ah mais ne réjouissez pas trop vite, je suis pas Cupidon non plus!Non par "action"je pensais plutôt à...dispute!Oui parce que Lucas tu va avoir la bonne idée de parler de ta bonne copine Sophia...tu sais la superbe brésilienne qui est loin de te rendre indifférent? Voilà je vois que la mémoire te revient mon tout beau!Et on peut dire que Savannah ne va pas apprécier, mais alors pas du tout! Non mais c'est vrai, faut la comprendre: vous passez un super moment, vous semblez hyper complices et toi tu te met à penser à une autre fille!Tout ça pour dire que ça va partir en vrille, toi Lucas tu ne va pas hésiter à lui parler des nombreux males qui lui tournent autour pour la provoquer tant tu sera irrité qu'elle te fasse une crise de jalousie.Josh, Gabriel, Karl, Mark, Justin...franchement tu as l'embarras du choix, jeune homme! Pour finir; ma rouquine adorée, tu lui renversera la bierre que tu viens de commander sur la tête, dans un excès final de colère.Ensuite, tu quittera le bar.Libre à toi Lucas de la rattraper ou non! Si j'étais toi je la suivrais dehors mais bon ça n'engage que moi.
Sur ce, amusez vous bien et à bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vilain petit caillou ! [ RES ]   Aujourd'hui à 21:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Vilain petit caillou ! [ RES ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vilain petit canard
» Vilain petit canard...
» [Documentaire] "Donald Duck, le vilain petit canard en nous" sur Arte
» un petit caillou
» je ne suis pas un vilain petit canard!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Beyond Mysteries~ :: ~Hors-Jeu~ :: Archives Island :: Souvenir Island...-
Sauter vers: